AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Contexte d'Infected

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Contexte d'Infected Mar 9 Juin - 13:42



Contexte

Welcome in Hell, Bitches


• Le monde, tel qu’on le connaît, n’existe plus.


Bienvenus en 2142. Monde chaotique où règne la terreur, où le mot maître est « survie ». Sur cette planète post-apocalyptique, la seule issue est de tuer pour vivre et de vivre pour tuer. La loi du plus fort a eut vite faire de faire le tri sélectif : la famine, les maladies et le virus Crecia ont eus raison de toute la population féminine.

Seuls quelques groupes d’hommes, aussi bien en gang que solitaires, résistent à l’envahisseur. La menace est partout et ne leur laisse aucun répit, leur nom : les Infectés. La course à la vie a commencé depuis des générations déjà, il faut savoir que l’incohérence de cette époque vient de la création accidentelle d’un germe, d’un parasite et d’un humain supprimé par la mort.

Cette génération n’est plus une génération, tout dans ce monde est désaxé, rien n’échappe à la folie destructrice de ces rôdeurs qui habitent les morts pour se repaitre de chair humaine. Et eux, enfants nés dans le simple but de reconquérir les terres, les voici en pleine apocalypse. Eux qui voudraient construire, résoudre et fonder ne sont abaissés qu’à aimer tuer l’ennemi et le détruire. Voilà pourquoi les plus faibles sont morts, leur but est d’y survivre.


• Decay, les parasites, les infectés.


La vie corrige les natures faibles, et la mort engendre la mort. Après la mort, ça faisait déjà longtemps qu’une seconde vie existe. Si en 2075, ce qui était à la base un sérum de longévité, Crecia semblait parfaitement inoffensif, les évènements avaient trop rapidement dégénérés. Des années de recherches avaient été nécessaires au scientifique Decay pour parvenir à un résultat aussi probant.

Si sa vie se résumait depuis quelques temps à ne vivre que parmi des cobayes et des expériences scientifiques, il était loin de se douter qu’une simple erreur dans l’algorithme de croissance aurait eu raison de la quasi-totalité de l’espèce humaine.

Si les premiers résultats sur ses animaux avaient été plutôt encourageants, il ne s’était pas dit une seule fois à quel point tout cela aurait pu dégénérer. Jusqu’à créer de ces cobayes des bêtes assoiffées de sang, ne vivant que pour accéder à une race supérieure.
Le scientifique avait été le premier de tous à être infecté, la même année de création : 2075. Attaqué par ses propres créatures lorsque celles-ci furent à bout de force, mortes de faim, sans qu’il comprenne le mal qui les tiraillait avant qu’une ne lui saute à la gorge. Puis, plus rapidement qu’un virus y parvenait, les parasites, enfin libres, avaient conquis tous les territoires, réduisant les milliards d’humains à un nombre de survivants ridiculement bas.

S’insérant dans les chairs des morts, ils prenaient vie, rendaient le mouvement aux cadavres pour mieux se nourrir, mieux grandir, et mieux tuer. Les infectés ressemblaient en tout points aux humains, à ceci près, leur état avancé de décomposition. C’était sans doute mieux ainsi, il n’aurait manqué à ce pays qu’ils soient méconnaissables. Des années après, les nouvelles générations, plus fortes et entraînaient, mènent une guerre acharnée contre ces créatures.


• La survie.


Les hommes devaient naître pour conquérir, reprendre leurs terres et repeupler, le monde fonctionnait dans ce sens là et personne n’allait à l’encontre de cette loi. Il avait fallu de longues recherches pour parvenir à une certaine procréation entre les hommes pour permettre aux générations à venir de se battre eux aussi.

Les scientifiques avaient les connaissances qu’il leur fallait, mettant au point un anti-virus capable de freiner, puis de stopper le virus à la souche. Ne faisant de certains morts que des semi-infectés. Ils avaient crées également cette pilule élaborée dans le cadre de donner des progénitures dont seul le sexe masculin survivait.

Les semi-infectés, quant à eux, semblaient capables de réfléchir selon eux-mêmes, comme tout être humain normalement constitué et pourtant la maladie était présente chez eux a différents stades, si pour certains il était nécessaire de ne manger que de la chair humaine et portaient les séquelles du virus, d’autres vivaient parfaitement parmi les civils. Encore fallait-il avoir assez confiance en eux pour ne pas se faire mordre, et terminer infecté à son tour.

Ces derniers tentaient de survivre tant bien que mal, parfois juste peureux, et d’autre combattants acharnés, certains n’hésitaient pas à parcourir les terres en solitaires, souvent armés jusqu’aux dents pour vivre dans les terres hostiles, loin de tous ces gangs dont les idéaux laissaient parfois à désirer.

Certaines rares structures possédaient, elles, des denrées rares, plus encore que la nourriture qu’on ne trouvait souvent que par chance ou une culture hasardeuse, des centres de recherche étaient alimentés par l’électricité, permettant ainsi aux scientifiques de mener leurs recherches à bien. Mais attention aux fous qui tentaient de s’approcher sans raison réelle. Des hommes, surentraînés, souvent des enfants abandonnés, étaient élevés dans le but de les protéger, ne faisant d’eux que des militaires, qui en plus de tuer les infectés qui rôdaient dans les parages, n’hésitaient pas à repousser les civils dont le but n’était que de trouver un refuge approximativement sûr, et c’était plus souvent le hasard qui les menaient jusqu’à ces endroits tenus secrets.

Les humains possèdent, à l’heure actuelle, toutes les cartes pour survivre et repousser l’attaque ennemie. C’est à notre tour maintenant de nous battre pour ce que nous avons de plus précieux ; notre vie.


A-Lice | Never-Utopia
avatar

Papier des Survivants
Gang:
Armes:
「PNJ」
「PNJ」
Voir le profil de l'utilisateur http://infected.forumactif.fr
Messages : 51
Cartouches : 1792
Date d'inscription : 04/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
Contexte d'Infected
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infected :: Board :: History, Rules & Co' :: Contexte-